Soixantième

Soixantième

Le Maître fête son soixantième anniversaire. À cette occasion, ses amis et disciples lui offrent un volume de mélanges, la « Contribution », qui composent la trame et la matière de cet étourdissant roman d'Ariel Denis. De cet écrivain de haute volée, on avait aimé Récital, une interprétation qui triomphe ces temps-ci en Allemagne, puis un bel essai sur Julien Gracq, ainsi que Le Dossier Meyer-Devembre, thriller inclassable. Avec Soixantième , Ariel Denis revisite le mythe de Faust.

Le diable est partout, notamment à Paris. Il s'appelle Woland et ressemble à Al Pacino. Il s'ingénie à semer le désordre dans les lieux branchés de la capitale, tandis qu'un détective au parler gouailleur et savoureux nous raconte l'improbable enquête qu'il mène sur une tout aussi improbable Marguerite. D'autres « contributions » nous entraînent dans un monde fantasmagorique « à la Tolkien », créé de toutes pièces, où se déploie un étrange roma ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes