Sodome et gros mots

Sodome et gros mots

Le Goncourt de Proust

Pour son homosexualité et son âge avancé - 48 ans - l'auteur de La Recherche a essuyé des tombereaux d'insultes dès l'attribution du prix en 1919.

Quand on a donné le prix Goncourt à Proust, on peut le donner à trente Houellebecq. On est couvert pour les siècles, même si on avait auparavant évincé Le Grand Meaulnes et Fermina Márquez. L'Académie Goncourt, avant sauf erreur de faire de très mauvais placements suivant les conseils de son avocat qui n'a donc sauvé que le franc, Raymond Poincaré, et de dévaloriser l'héritage d'Edmond de Goncourt de même que son lauréat 1919 avait perdu bien de l'argent avec ses De Beers, l'Académie Goncourt j'y arrive par cette phrase-lombric à la Proust a fortifié sa réputation en le récompensant. Soulagée, elle a pu revenir à la littérature commerciale, avançant d'ailleurs d'un mois la proclamation de son prix pour augmenter de quatre semaines les possibilités de ventes pour les cadeaux de Noël. C'est en décembre 1919 que Proust a reçu ses 5 000 francs (le lauréat actuel reçoit 10 euros en novembre), somme qui doit équivaloir à un prix Décembre du temps de Pierre Bergé. Elle au ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF