Simon, survivant de Charlie Hebdo

Simon, survivant de Charlie Hebdo

Georges Didi-Huberman a raconté la convalescence de Simon Fieschi, le jeune webmestre de Charlie Hebdo, blessé à la colonne vertébrale lors de la fusillade du 7 janvier.

Je vais parler d'un seul homme, et même pas très « grand ». Un seul et modeste petit homme. C'est Simon. Je ne dirai pas « Simon Fieschi » mais simplement « Simon », puisque c'est ainsi que je l'appelle depuis que je l'ai pris dans mes bras en ce jour ému de 1983 où il venait à peine de naître. Le 7 janvier 2015, dans le local de Charlie Hebdo, à l'âge de bientôt 32 ans, Simon a reçu une balle de kalachnikov qui, traversant le poumon, lui a pratiquement brisé la colonne vertébrale. [...]

L'une des premières phrases de lui dont je me souvienne après sa sortie du coma, ce fut pourtant, déjà, une phrase flamboyante d'humour, une blague dénotant la Corse, qui marque son ascendance paternelle (Simon est le fils du cinéaste Jean-André Fieschi, mort en 2009) : « J'ai eu la flemme de mourir. » Et plus potache encore, lorsqu'il m'a lancé, depuis ses perfusions, ses monitorings, sa trachéotomie, ses bandages et j'en passe : « Il ne faut pas se laisser ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes