Si Capote m'était conté

Si Capote m'était conté

George Plimpton, qui dirigea la fameuse revue Paris Review , et fit l'interview de Truman Capote à l'occasion de la sortie en 1966 de De sang-froid dans le New York Times , a qualifié son ouvrage sur Truman Capote, Truman Capote, In Which Various Friends, Enemies, Acquaintances and Detractors Recall His Turbulent Career « Truman Capote : où divers amis, ennemis, relations et détracteurs se remémorent sa turbulente carrière » de « biographie orale ». Après avoir interrogé une centaine de personnes qui ont connu Truman Capote, il a monté ces témoignages suivant une trame chronologique, en les raccrochant aux événements les plus marquants de la vie de l'auteur de Petit déjeuner chez Tiffany. Le croisement des points de vue permet de brosser un portrait extraordinairement vivant de Truman Capote, de son enfance dans l'Alabama à sa mort en passant par le triomphe de De sang-froid. De la même faç ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes