Self se méfie de lui-même

Self se méfie de lui-même

« C'est pour moi une étrange année, les muses me trimballent dans tous les sens. J'ai peur de devoir le reconnaître, j'ai perdu le contrôle de moi-même ! », a avoué le brillant satiriste, romancier et journaliste britannique Will Self Ainsi vivent les morts, La Théorie quantitative de la démence..., qui en ce moment publie sans retenue. En novembre dernier, il nous livrait Psychogeography, une sélection de ses meilleurs articles. Ce mois-ci, c'est au tour de Butt qui narre les aventures d'un touriste américain xénophobe dans un pays imaginaire qui doit autant à l'Irak qu'à l'Australie. Et en novembre prochain, Self projette de publier Liver « foie », recueil d'histoires hépatiques, comportant notamment la prometteuse évocation d'un élevage d'alcooliques tenu par des extraterrestres amateurs de foies marinés.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes