Se défaire de l'ogre

Se défaire de l'ogre

Avec ce récit de l'emprise incestueuse d'un père sur sa fille, l'auteur livre un premier roman magnifique et atroce.

turtle avait 6 ans quand son père lui a appris à tirer avec une carabine Ruger.22. Son grand-père, mollement, s'est insurgé : « Nom de Dieu, Martin, c'est pas une façon d'élever une gamine. » Mais Papy sait que dalle. Contrairement à Martin, le père tout-puissant, qui, pressentant la fin du monde, entend bien y préparer sa fille, sa « Croquette » adorée. Martin, qui a enseigné à son enfant les pièges et les beautés de la nature, la haine chronique des hommes, ainsi que, à force de tortures mentales raffinées, les mille façons de dompter notre « intelligence animale perverse ». Martin qui la baise aussi, la nuit venue, qui baise sa petite de 14 ans en bredouillant des « Nom de Dieu ! » imprécatoires et fous.

On aimerait ne pas l'écrire, mais My Absolute Darling est une histoire d'amour. Atroce et révoltante, mais d'amour quand même. Dans cette « vieille maison [...] aux balustrades en bois envahies de sumac vénéneux », au coeur des paysages sauvages de Mendo ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine