Science-fiction : tous nos avenirs possibles

Science-fiction : tous nos avenirs possibles

Voyager entre les planètes. Parler à d'autres espèces. Réinventer la société. Raconter son anéantissement. Allumer ou éteindre les étoiles.La littérature de science-fiction accomplit tous nos rêves et tous nos cauchemars. À l'univers insondable elle oppose un imaginaire humainen perpétuelle expansion. Cent ans après la naissance de troisde ses maîtres (Isaac Asimov, Ray Bradbury et Frank Herbert), retoursur un genre qui rattrape aujourd'hui nos existences confinées.

Au sommaire :

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes