« Non-conformistes » : Sans parti de partout

« Non-conformistes » : Sans parti de partout

« Ni droite ni gauche » : ainsi se voulurent dans les années 1930 des intellectuels français, aux destins ultérieurs très divers.

Réaction, La Revue du siècle, Plans, Mouvements, L'Ordre nouveau, Esprit, L'Homme réel, etc. : entre 1930 et 1940 surgissent en France une kyrielle de revues, associées à des chapelles politiques informelles, comme La Jeune Droite, ou plus organisées, telles que La Troisième Force. Animées par des intellectuels d'une vingtaine d'années, venus les uns, comme Thierry Maulnier et Jean-Pierre Maxence, de l'Action française, les autres, Arnaud Dandieu, Robert Aron, Emmanuel Mounier, etc., de la gauche chrétienne ou syndicale, ces publications marginales (2 000 exemplaires chacune) soutiennent des thèses, dans le détail, différentes. Mais elles partagent une même vision critique, au point qu'elles échangent souvent entre elles des articles. Ce qui rapproche ces jeunes « non-conformistes » de tous bords (1), lecteurs de Proudhon, de Péguy et de Bernanos, réside dans une commune opposition à la démocratie parlementaire, née du constat que les formules des « partis ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes