Sang-mêlé

Sang-mêlé

La série des aventures de Gabriel Du Pré, créée par l'écrivain Canadien Peter Bowen, est sans conteste une des plus originales de la littérature policière publiée ces dernières années. À l'heure actuelle, elle comprend aux États-Unis onze volumes mais, jusqu'à présent, seuls quatre d'entre eux ont été traduits en français : La Maison du coyote, Le Pas du loup, La Montagne blessée et, à présent, L'Odeur de la mort.

Dans l'immense majorité des cas, les héros dits récurrents du roman criminel sont ou des membres de la police officielle ou des détectives privés. Si ce n'est des personnages ayant un lien avec le monde du crime, à l'instar des magistrats, des avocats et des médecins légistes. Gabriel Du Pré, lui, est un cow-boy métis vivant dans le nord du Montana mais sa connaissance du pays - le pays sauvage de ses ancêtres indiens - est telle qu'il est souvent amené à travailler avec les autorités policières ou avec le FBI. Il a deux filles et, depuis la mort de sa femme, terras ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes