Sam et Sam

Sam et Sam

Se construire une histoire en rupture avec la sienne afin de pouvoir marquer une distance entre la douleur du passé et la volonté de réussite au présent, voilà l'objet de L'Invention de nos vies. Samuel et Samir se connaissent depuis l'université et aiment la même femme. Le premier, en couple avec Nina, vit une existence parisienne monotone tandis que le second part à New York, où il prospère en tant qu'avocat. Vingt ans après l'éloignement de Samir, Samuel s'aperçoit que son ancien ami lui a subtilisé son identité juive afin de s'intégrer dans une puissante famille de Manhattan, et cherche à le rencontrer.

Les deux hommes se confondent alors dans un même personnage, un héros et son double, liés par un préfixe au goût de trahison. « Sam » est tout aussi bien un Juif qu'un Arabe : un Juif arabe. Impossible. Le narrateur brouille les pistes dans les premières pages du roman, si bien que les deux histoires, pourtant distinctes, se mêlent en un rassemblement d'événements ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes