Sales temps pour les gays

Sales temps pour les gays

Le climat tendu engendre une nouvelle recrudescence des violences contre les minorités sexuelles. Perspective historique d'un phénomène récurrent, à l'occasion de la sortie d'Archives des mouvements LGBT+.

mercredi 24 octobre, Rouen : un homme est tabassé et séquestré pendant trois jours sous les injures « tarlouze, tafiole, tapette ». La Réunion, même jour : un couple homosexuel est agressé dans un bus. « Les pédés ça ne devrait pas exister. » 23 octobre, Besançon : un couple est roué de coups par un groupe de jeunes gens. « Deux hommes ensemble, c'est dégueulasse. » 19 octobre, Paris : un chauffeur VTC frappe un couple homosexuel qui s'embrassait sur la banquette arrière. « Je ne transporte pas des gens comme vous. » 18 octobre, Paris : le président de l'association Urgences homophobie est « violemment bousculé » - il a le visage tuméfié. « T'es qu'un sale pédé, il faut vous brûl ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !