Saint-Malo sur Méditerranée

Saint-Malo sur Méditerranée

Michel Le Bris, directeur du festival international du Livre « Saint-Malo, Etonnants voyageurs », qui se tient dans la ville des corsaires du 8 au 10 mai, a eu la judicieuse idée d'inviter un certain nombre d'écrivains à célébrer « cette mer Méditerranée qui nous sépare et nous assemble ». Ceci donne une anthologie de textes inédits contrastée, à l'image d'un bassin morcelé et et voué au multiculturalisme.

« La Méditerranée, matrice de notre monde, zone de tous les brassages et de toutes les fractures, sans cesse déchirée, meurtrie, et toujours renaissante, hantée par la tentation du tragique, que l'on se dit, parfois, condamnée au malheur, qu'il ait nom intégrismes, fascisme, nationalismes, "où depuis des millénaires, écrit Jean Giono, s'échangent les meurtres et l'amour" » : ainsi Michel Le Bris ouvre-t-il l'Avant-propos de Méditerranées . Le ton est donné. Pas question de passer sous silence les zones d'ombre, l'imminence du tragique et la proximité du m ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes