Sévices compris

Sévices compris

En forme de comédie burlesque, une charge contre l'absurdité de la bureaucratie soviétique et de son bras armé, le KGB.

Les lecteurs d'Iegor Gran ne savent pas forcément qu'il s'appelle en fait Iegor Andreïevitch Siniavski, fils de l'écrivain russe Andreï Siniavski, premier homme de plume à avoir subi un procès politique dans l'URSS d'après Staline. L'histoire de son père est le sujet des Services compétents, périphrase utilisée en URSS pour désigner le KGB. Iegor Gran raconte comment le KGB s'est lancé aux trousses de Siniavski après que celui-ci a publié en Europe des textes idéologiquement suspects, notamment une critique du réalisme socialiste parue dans Esprit. Adoptant le point de vue des agents, fonctionnaires méticuleux et débonnaires, il offre un tableau saisissant de l'absurdité de la vie sous Khrouchtchev : méfiance universelle, persécution, approvisionnement erratique (« Ce n'est pas que les magasins sont vides, c'est qu'on ne sait jamais à l'avance ce qu'on peut y trouver »), mensonge d'État, fraude généralisée, répression tranquille et minutieuse du peuple tout entier ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes