Russell Banks

Russell Banks

Si les courants politiques radicaux des années 1960 et 1970 constituent l'un des thèmes principaux d' American Darling , je voulais écrire non tant sur cette période que sur ma génération et sa vision a posteriori de l'époque. Je me suis moi-même engagé dans des mouvements contestataires, pour les droits civiques, contre la guerre du Vietnam, et comme beaucoup d'hommes, je ne prêtais pas d'attention particulière aux femmes. Nous nous disions égalitaires, mais restions prisonniers de la vieille mentalité sexiste. Et puis, des années après, songeant à ce passé, je me suis demandé qui étaient ces femmes qui avaient pris les mêmes risques et payé le même prix que les hommes, mais n'ont obtenu ni la même attention, ni le même crédit... Quel regard ont-elles aujourd'hui sur leur parcours ? Je sais ce qu'il en est pour les hommes, mais, à mes yeux du moins, elles restaient des énigmes. Or, on écrit un roman pour se confronter à un mystère. J'ai donc choisi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes