Richard II

Richard II

Une introduction détaillée donne des armes pour aborder Richard II, cette tragédie des séparations qui voit un roi faible, mais juste, progressivement dépouillé de ses attributs. « Et jusqu'à cet écroulement final, écrit Georges Lambin, nous sommes tenus sans répit en haleine et comme accablés d'une pitié croissante pour cet étonnant héros : ce Richard inconscient, partial, hésitant, qui se laisse priver par surprise de ses prérogatives sacrées, mais fragiles, qui très vite, comme un oiselet fasciné, livre tout à son adversaire, et qui se découvre alors homme sans plus, ainsi que tous les autres, exposé à leurs faiblesses, à leurs souffrances, à leurs risques de trépas. Cette ombre de monarque ne sait donc plus que traduire en images poétiques captivantes, en élans d'un lyrisme sublime, ses vacillations, ses déchéances et ses craintes. »

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes