Revenus en baisse pour les auteurs

Revenus en baisse pour les auteurs

« Les auteurs ont un statut social envié mais un compte en banque rarement enviable », déclarait récemment Marie Sellier, présidente de la Société des gens de lettres (SGDL). En effet, personne n'aimerait voir ses revenus baisser. Une enquête menée auprès des 100 000 et quelques auteurs français affiliés à l'Agessa révèle que la majorité d'entre eux estiment que leurs conditions de travail se sont dégradées. D'après l'étude, près de 51 % ont vu leurs revenus diminuer ces cinq dernières années.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine