Retour sur l'énigme d'un visage

Retour sur l'énigme d'un visage

Pour Jean-Jacques Lefrère, biographe de Rimbaud, pas de doute : le poète apparaît sur la photo récemment découverte. Jacques Bienvenu, spécialiste qui publie dans la revue Parade sauvage, n'est quant à lui pas convaincu.

Le 15 avril dernier, la découverte est rendue publique : une photo inédite de Rimbaud, sur le perron de l'hôtel de l'Univers, à Aden, fait la une dans le monde entier. Retrouvée dans une caisse par les libraires Alban Caussé et Jacques Desse, elle provient de l'album - disparu en tant que tel - de Jules Suel, propriétaire alsacien de l'établissement où séjourna Rimbaud. Au Salon du livre ancien du Grand Palais où elle est exposée, un collectionneur privé français, resté anonyme, l'achète, avec le lot des quelque trente photos d'Aden à la fin du XIXe siècle qui l'accompagnait. Depuis, vent de folie et de contestation. Jean-Jacques Lefrère, biographe et spécialiste du poète, qui vient de publier Sur Arthur Rimbaud. Correspondance posthume, 1891-1900 éd. Fayard, où cette photo paraît en couverture, l'a authentifiée à la demande des libraires. Il revient ici sur cette affaire.

Comment avez-vous vécu la réception de cette découverte ?

Jean-Jacques Lefrère. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine