Reprise des hostilités

Reprise des hostilités

Lorsque son père se suicide après avoir été licencié, Marin s'infiltre dans le parti xénophobe qui vient d'être fondé par Jérôme Bel, l'ancien patron de l'usine. Dans cet univers médiatico-financier aux engrenages bien huilés, l'écrivain de science-fiction entend être le grain de sable par qui l'ascension du dangereux populiste va s'effondrer. Comment mener une telle ambition à terme, si ce n'est en ôtant la vie à l'intéressé ? Mais en mettant son savoir-faire littéraire au service de Bel, le jeune homme devient peu à peu l'une des clés de sa réussite. Affrontement entre le désir de vengeance et la duplicité, Reprise des hostilités se construit sans perdre un pouce de sa liberté d'invention. Le territoire privilégié de Xabi Molia est celui de l'écriture précise, de l'art de dire qui ne néglige ni le roman au profit de la réflexion politique, ni la réflexion politique au bénéfice du roman. Il faudrait une singulière mauvaise foi pour ne pas admettre qu'il tranche a ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes