Rentrée littéraire, faites vos jeux

Rentrée littéraire, faites vos jeux

La course aux prix se prépare dès l'été, mais c'est maintenant que les choses sérieuses commencent. Retour sur les règles élémentaires d'un jeu dont l'édition française et les médias ne se lassent pas.

LES ÉDITEURS

LES GRANDES MAISONS

Publier chez elles, c'est obtenir un coup d'avance Gallimard, Grasset, Le Seuil ou Actes Sud, Stock et Fayard, disposent en effet de vastes réseaux de commerciaux et de distributeurs.

LES MAISONS CHIC

Minuit, P.O.L, Verdier, Wespieser : y publier n'est pas gage de richesse, mais, souvent, de considération. Laquelle peut mener aux prix littéraires.

LES AIGLONS

Ils se lancent et ne s'écrasent pas toujours. Les éditions Mirobole, les éditions du Sous-sol ou Le Nouvel Attila tirent ainsi leur épingle du jeu.

LES JOUEURS

LE SCANDALEUX

Simon Liberati raconte la jeunesse d'Eva Ionesco, son épouse, et se fait attaquer en justice par la mère.

L'IMPRÉVISIBLE

Après avoir été le redouté feuilletoniste du Figaro littéraire, Yann M ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé