Refaire l'Histoire

Refaire l'Histoire

On réédite en poche Le Mythe national, de Suzanne Citron, un ouvrage décapant, paru en 1987 et toujours pertinent.

Née Grumbach, dans une famille juive laïque bourgeoise de Paris, devenue Citron après son mariage avec un professeur de lettres, Suzanne Citron, disparue l'année dernière à 95 ans, était une forte personnalité. Cette ancienne résistante, qui avait échappé de peu à la déportation, fut d'abord professeur de lycée, pour n'accéder que tardivement au poste de maître de conférences à l'Université ; et Le Mythe national fut son premier - et unique - « vrai livre ». À sa publication en 1987, elle avait 65 ans, l'âge de la retraite. Mais c'est cette longue maturation et des options politiques fermes - elle était une militante anticolonialiste résolue - qui donnent à son livre sa puissance inentamée. Parce qu'elle avait longtemps enseigné l'histoire des manuels - celle du cours d'Ernest Lavisse élaboré en 1884 et sans cesse réédité depuis ou simplement adapté par d'autres jusqu'à la fin des années 1960 -, elle savait à quel point on se trouvait en présence avec elle d'un récit myth ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.