Rêves de train

Rêves de train

Dans les années 1990, Denis Johnson était un écrivain culte. Ses chroniques d'un paumé, rassemblées sous le titre de Jesus' Sohn 1992, avaient fait de lui l'un des deux finalistes, avec Cormac McCarthy du National Book Awards. Don DeLillo, Philip Roth et le musicien Richard Hell figuraient parmi les fans de ce club né aux États-Unis, mais dont les adeptes commençaient déjà à compter de ce côté de l'Atlantique. Le simple nom de l'auteur résonnait comme un mot de passe ou un signe de reconnaissance d'une certaine caste : post-hippies nostalgiques des errances Beat, amateurs d'expériences liminales ou infernales telles que la drogue, l'alcool ou l'hôpital psychiatrique, férus d'irrationnel et de bizarreries gothiques.

Tous avaient lu le premier roman Des anges 1977, récit de deux âmes damnées, d'un ancien marin prisonnier et d'une épouse en cavale, dérivant de gares routières en motels sordides pour finir à l'asile et dans le couloir de la ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes