Réminiscence service

Réminiscence service

Le maître de l'espionnage, qui a les honneurs d'un « Cahier de L'Herne », publie un excellent nouveau roman. Il y soumet les agissements des services secrets d'hier - et ses romans passés - au jugement du présent.

Soyons clair : John le Carré méritait le Nobel autant qu'Ishiguro. Quel autre auteur peut se vanter d'avoir saisi dans son oeuvre la trame géopolitique complète de la seconde moitié du siècle dernier et du premier quart de celui-ci ? Mais, comme son maître Graham Greene, le Carré a commis un crime capital : celui d'apparaître comme un auteur de genre.

Contrairement à la figure géométrique dont il a tiré son nom d'auteur, le Britannique ne se décrit pas facilement : tant de facettes et combien d'angles morts ! Est-il cet espion qui écrivait - comme l'ont vendu ses premiers éditeurs ? Ou au contraire, ce grand écrivain qui a passé « un certain nombre d'années très formatrices » dans l'espionnage, dont il a tiré, ainsi qu'il le décrit lui-même, un monde selon « un processus à la Tolkien, sauf qu'aucun de [ses] personnages n'a de poils entre les orteils ? Est-il ce Tolstoï de la guerre froide, dont l'inspiration serait partie en morceaux avec le mur de Berlin - comme le pense l'é ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF