RÉGIS DEBRAY VS BERNARD-HENRI LÉVY

RÉGIS DEBRAY VS BERNARD-HENRI LÉVY

Les États-Unis : domination culturelle ou démission internationale ? Quand Régis Debray constate la prééminence civilisationnelle des États-Unis, Bernard-Henri Lévy explore son déclin politique. Un débat à front renversé.

L'AUTEUR

RÉGIS DEBRAY Héritier d'une longue tradition d'intellectuels normaliens et globe-trotteurs, Régis Debray, compagnon de route de Che Guevara dans les années 1960, s'est fait connaître par des prises de position tiers-mondistes dans la lignée anti-américaine de ses maîtres à penser. Avant de s'atteler à l'invention d'une discipline : la « médiologie ».

BERNARD-HENRI LÉVY Héritier d'une longue tradition d'intellectuels normaliens et globe-trotteurs, Bernard-Henri Lévy, chef de file des « nouveaux philosophes » des années 1970, s'est fait connaître par des prises de position antitotalitaires, et donc beaucoup plus pro-américaines que celles de ses prédécesseurs.

LE SUJET

France-Amérique. Un échange de bons procédés (Autrement). En 2017, dans Civilisation. Comment nous sommes devenus américains, le médiologue s'interrogeait sur la prééminence culturelle des États-Unis avec mesure et sans a priori. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon