Réchauffement politique

Réchauffement politique

L'essor du mouvement Extinction Rébellion alertant sur l'urgence climatique et les allergies qu'il provoque révèlent un vrai clivage. Point de vue en forme de jeu de rôles générationnel.

J'ai 20 ans et je ne me projette qu'avec angoisse dans l'avenir. Souffrirai-je d'un lymphome hodgkinien, ou de quelque autre cancer avant mes 30 ans ? Les plages que j'aime auront-elles disparu quand j'aurai atteint l'âge mûr, et ce sans même évoquer la maison familiale à l'île d'Yeu, vouée à l'engloutissement par les flots ? Comment ferai-je les étés pour survivre dans un appartement en ville ? Je ne tiens déjà plus dans ma mansarde sous les toits dès les premières chaleurs de mai ? Y préparer mes examens est un enfer ! Devrai-je à l'avenir être pétrifiée d'effroi dès la fin du printemps, suspendue à la survenue désormais systématique de vagues de chaleur et d'évènements extrêmes ? Avec l'érosion des sols, l'effondrement de l'entomofaune, le pic de phosphate annoncé, les stress hydriques et autres vagues de chaleur, l'approche du pic pétrolier alors que l'agriculture conventionnelle exige 10 calories fossiles par calorie alimentaire produite, pourrai-je simplement manger à ma faim ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé