Quand l'Algérie s'éveille

Quand l'Algérie s'éveille

Un collectif sur le mouvement Hirak.

Le gouvernement algérien est souvent comparé à une pieuvre qui parvient toujours à se retourner, à retourner les situations et à échapper à la moindre contestation politique grâce à ses tentacules qui enserrent les opposants. C'est bien la démonstration que réalise le collectif de journalistes (Rafik Lebdjaoui et Salima Mellah), d'économiste (Omar Benderra) et d'éditeur (François Gèze) - membres de l'association Algeria-Watch -, dans ce recueil d'articles qui restitue la mémoire de l'Algérie indépendante, des « années de sang » - décennie 1990 - jusqu'au Hirak. Majoritairement composé d'une population jeune, le mouvement de janvier 2019 témoigne d'une reconnexion entre la population et son histoire complexe, « suspendue depuis l'indépendance ». Le coup d'État du chef des armées Boumediene en 1965 préfigurait la manière dont la population civile a été dépossédée de son histoire. L'arrivée à la présidence de Bouteflika en 1999 avait été affichée, à tort, comme un légitime rétablisseme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes