Quand la CIA tenta d'enrôler Orwell

Quand la CIA tenta d'enrôler Orwell

Cinq ans après la mort d'Orwell, en 1950, l'agence américaine et les services anglais font adapter en BD sa Ferme des animaux, promue missile contre l'URSS. Mais la fable de l'écrivain ne se laisse pas docilement dresser par la propagande...

George Orwell, à la fin de la Seconde Guerre, connaît toutes les peines du monde à trouver un éditeur pour sa Ferme des animaux : il ne se doute pas qu'à sa mort, cinq ans plus tard, le récit sera récupéré par la CIA et les services secrets britanniques.

En 1937, alors qu'il se trouve au coeur de la guerre d'Espagne, il est témoin de l'atrocité des purges staliniennes au sein même du camp révolutionnaire. Leur stratégie : arguer la conspiration, le sabotage et la traîtrise fascistes pour mieux se débarrasser des opposants au régime. À son retour en Grande-Bretagne, l'écrivain s'étonne que les plus invraisemblables prétextes meurtriers soient relayés par les intellectuels européens. Il prend conscience de l'impact de la propagande, même auprès de ceux qui sont censés conserver toute leur distance critique. L'apologue, rédigé dans cette perspective, décrit comment la révolte des animaux de la ferme contre leurs oppresseurs humains se meut en épouvantable dictature san ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes