Quai des brumes

Quai des brumes

Dans l'après-Seconde Guerre, deux enfants confiés à d'étranges tuteurs survivent et découvrent l'histoire de leur mère. Un roman sublime, par l'auteur du Patient anglais.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Rose Williams confie la garde de ses enfants à d'étranges tuteurs avant de disparaître. Contraints de mener une vie dissolue et marginale, Nathaniel et Rachel voient de mystérieux personnages se succéder dans leur maison, sous l'impulsion du surnommé « Papillon de nuit ». Soupçonné de détourner des denrées alimentaires, cet individu taciturne administre le travail des employés immigrés de l'hôtel Criterion. À ses côtés, le « Dard de Pimlico », boxeur anarchiste féru de chimie, participe à l'importation illégale de lévriers pour les courses et les paris. Dans ce « rêve confus », Nathaniel cherche à saisir son histoire « à la lumière de récits évanescents ». Tel Marlow dans Au coeur des ténèbres, le jeune garçon entretient un rapport onirique à la vie, remontant la Tamise de nuit, sur des barges remplies de chiens.

En partant de souvenirs obscurs, Nathaniel fait l'exégèse d'une enfance douteuse, avant de nous fournir les info ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article