Proust, l'agenda surprise

Proust, l'agenda surprise

Du nouveau du côté de chez Proust : la BnF a mis en ligne gratuitement l'«Agenda 1906» de l'écrivain, acquis en 2013. Ce mystérieux carnet n'était mentionné ni dans sa correspondance ni dans ses cahiers.

Or il contient des notes de travail qui esquissent une fin différente pour la Recherche et donnent une autre version du célèbre épisode de la madeleine, qui évoquait alors l'odeur et non le goût du thé. Ces notes griffonnées révèlent également certains aspects de la vie privée de l'auteur, comme sa fréquentation de l'Hôtel de Madrid, un bordel au 6, rue de la Bourse, à Paris, dont les habitués l'ont inspiré.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article