Lucie Taïeb et Bruno Remaury lauréats du prix Wepler 2019

Lucie Taïeb et Bruno Remaury lauréats du prix Wepler 2019

Le prix Wepler - Fondation La Poste a été décerné ce lundi 11 novembre à Lucie Taïeb pour son roman Les Échappées (éditions de l'Ogre). Le jury a attribué une mention spéciale à Bruno Remaury, qui publie Le monde horizontal (éditions José Corti). 

Le prix Wepler - Fondation La Poste récompense depuis 1998 des auteurs généralement absents des listes des autres prix littéraires. Son jury, composé comme chaque année de nouveaux membres, cette fois libraires, critiques littéraires, ou postier, a récompensé l'ouvrage Les Échappées, de Lucie Taïeb (éditions de l'Ogre). Dans ce second roman, l'écrivaine signe un récit d'initiation dans le cadre d'une société dystopique où les corps et les esprits des individus sont entièrement voués à leur travail. Dans le discours qu'elle a prononcé lors de la remise du prix, ce lundi 14 novembre, elle a décrit le mouvement d'émancipation qu'elle dépeint dans son ouvrage : « Lorsque les voix ne sont plus entendues, ce sont les corps même qui entrent en jeu, corps sacrifiés, corps révoltés. » Une critique de Les Échappées est à paraître dans notre prochain numéro de janvier. 

Une mention spéciale du jury a également été attribuée à Bruno Remaury pour son ouvrage Le monde horizontal (éditions José Corti)Dans un mélange de fiction et de faits réels, l'auteur raconte l'évolution du monde en croisant une foule de personnages : August Sander et Christophe Colomb, Léonard de Vinci, un lettré, une jeune émigrante, un chauffeur de bus, Jackson Pollock ou Diane Arbus. Remerciant le jury, il a salué l'« un des prix qui contribue le plus selon moi à la diversité littéraire ainsi qu’à la mise en avant d’auteurs réputés confidentiels - ce dont je veux pour preuve le fait que Marcel Cohen, pour moi le plus grand écrivain français contemporain et pourtant si peu mis en avant en regard de l’immensité de son œuvre, ait été récompensé ici ». 

 

Photo : Bruno Remaury et Lucie Taïeb lors de la remise du prix Wepler - Fondation La Poste à la brasserie Wepler, le 11 novembre 2019 © Thierry Stein. 

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon