Luc Lang, lauréat du prix Médicis 2019

Luc Lang, lauréat du prix Médicis 2019

Le prix Médicis 2019 a été décerné ce midi à La tentation, de Luc Lang (Stock) : une « histoire familiale qui cache une passation de pouvoir, ou une chanson de geste moderne ». 

Le prix Médicis 2019, qui clôt cette semaine de remise d'attribution de grands prix littéraires français, a salué le dernier roman de Luc Lang, La tentation. L'année dernière, le jury avait récompensé l'ultime ouvrage de Pierre Guyotat, Idiotie. Le prix Médicis essai et document a quant à lui été décerné à J'ai oublié de Bulle Ogier et Anne Diatkine (Seuil). La première, comédienne, y remonte le fil de ses souvenirs. Enfin, le prix Médicis étranger a primé Miss Islande, d'Audur Ava Olafsdottir (traduit par Eric Boury aux éditions Zulma), un roman sur une jeune femme partie à Reykjavik pour devenir écrivaine, en dépit de ceux qui voudraient qu'elle brigue le titre de Miss Islande. Retrouvez notre critique de La tentation, de Luc Lang.

Couverture de "La Tentation" de Luc Lang (éditions Stock)

La chasse est ouverte 

C'est une histoire familiale qui cache une passation de pouvoir, ou une chanson de geste moderne dans laquelle un seigneur d'aujourd'hui se voit dépossédé de son fief. Il s'appelle François, travaille comme chirurgien, a sa propre clinique. Le roman le saisit lors d'une partie de chasse solitaire. Ce jour-là, François hésite à abattre un grand cerf, le blesse, et décide de le ramener dans son relais de chasse pour le soigner... 

Lire la critique de La tentation, de Luc Lang. 

 

Photo : Luc Lang © Jean-luc Bertini/ Ed. Stock

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé