Pierre Gisel Suisse, 1947

Pierre Gisel Suisse, 1947

Le plus sociologue des théologiens défend une approche subtile et décentrée des phénomènes religieux.

retour des religions, du « religieux » (en tant que principe), ou recours à celui-ci pour exprimer tout autre chose ? Le débat engagé dans nos pays sur la résurgence de l'islam et, au-delà, de cultes divers s'effectue sur des bases mouvantes, qui mènent à des quiproquos incessants, sinon à des méprises durables. S'il n'est pas le théologien le plus célèbre au monde, le Suisse Pierre Gisel pourrait bien être le plus lucide. Auteur d'une trentaine d'ouvrages très influents sur la Réforme (il est protestant), le catholicisme, l'islam, etc., sans oublier les « nouvelles spiritualités » new age, ce théologien de formation irrigué par la philosophie et la sociologie opère un t ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Sarah Schulman

Sarah Schulman
Écrivaine, militante LGBT et activiste de longue date à Act Up New York