Pensées

Pensées

Que faire lorsqu'on est amateur de brièveté et qu'on naît dans un siècle qui préfère de loin aux maximes les romans-fleuves ? Écrire, puisqu'il le faut, et en faire profiter ses amis, surtout quand ils s'appellent Diderot ou Chateaubriand. Sans ce dernier, qui leur a assuré une gloire posthume, les Pensées de Joseph Joubert seraient probablement tombées dans l'oubli. Beaucoup de religion dans cette sélection, donc, mais la vertu de Joubert s'arrête où commencent ses implacables saillies contre les auteurs du temps. « Il meurt tous les jours quelque Voltaire, nous dit-il : empêchez seulement qu'il n'en naisse. »

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine