Paysages originels

Paysages originels

Rolin est le mieux placé pour imaginer que tout écrivain se réfère à des lieux à la fois quand il crée et quand il se souvient, et ceux de l'enfance ont bien sûr une importance primordiale, influençant jusqu'aux choix de la vie adulte. Il a donc traqué ces Paysages originels chez cinq hommes dont l'oeuvre peu ou prou, et ce parfois malgré des apparences contraires, se ressource dans une cartographie intime. C'est ainsi que Cuba et le Michigan se rejoignent dans l'oeuvre de Hemingway, que la maison d'enfance de Kawabata n'est jamais très loin de son oeuvre, que Borges, Nabokov ou Michaux n'ont pu effacer l'empreinte du premier paysage. Ce voyage à rebours, guidé à merveille, oblige soudain à réfléchir, et pour soi, qu'en est-il du premier regard sur le premier nid ?

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes