Paysage avec palmiers

Paysage avec palmiers

Ce sont des fragments, des fulgurances, comme autant de traces de ces corps déchiquetés par la guerre du Liban qui hantent Bernard Wallet. Fondateur des éditions Verticales, partisan de la plume pour les autres et du silence pour lui-même, il a publié en 1992 Paysage avec palmiers, entamé quinze ans plus tôt, et s'est arrêté là. C'est dire le sentiment d'urgence puis l'intense fascination que lui inspire Beyrouth, où « l'odeur âcre de la poudre » se mêle au bruit des balles et des vitraux brisés. « Je te tue. Éteins-toi ! », hurle un adolescent qui tire vers le soleil. Pourtant, il faut rentrer et vivre.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article