Passages de témoins

Passages de témoins

Trois jours de salon du livre, c'était trop peu pour la ville de Caen, qui transforme sa neuvième édition en un dynamique festival. Du 4 au 9 mai, Passages de témoins proposera plus d'une cinquantaine de rendez-vous culturels, dans des espaces spécialement réaménagés. Fil rouge de cette première édition : « Nos idéaux, notre jeunesse », question qu'éclaireront en public cinquante auteurs. Arnaud Cathrine mettra en voix son Journal intime de Benjamin Lorca le 6 mai à 18 h 30 ; la récente disparition de J. D. Salinger donne l'occasion de revenir sur son Attrape-coeurs. De la littérature, des écrivains, des lectures, donc. Mais pas seulement. La programmation convoque aussi musique, théâtre et danse. L'Iran sera mis à l'honneur les 7 et 8 mai. Seront projetés Les Chats persans et À propos d'Elly, deux récents longs métrages qui dépeignent la jeunesse iranienne contemporaine. Le festival se clora par le passage d'un témoin attendu : Afshin Ghaffarian. Soutenu par le Centre national de l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon