Passage en revues

Passage en revues

Dans La Revue littéraire, Dominique Noguez exhume un supposé roman de Marguerite Duras, Heures chaudes, paru en 1941 et signé d'un certain M. Donnadieu. La démonstration est brillante, le doute demeure : l'histoire littéraire continue. Pierre Guyotat évoque, lui, le génie descriptif de Rétif dans les Nuits de Paris. Denis Grozdanovitch rend hommage aux mots, Matzneff à Montherlant. Jean-Bertrand Pontalis avoue dans Les Moments littéraires qu'il ne se sent pas « vraiment écrivain ». Un entretien revient sur ses rencontres avec Sartre, Lacan, Perec et, plus inattendu, le journaliste Michel Cournot. À lire aussi, un étonnant échange de lettres familiales entre la Pologne et la Palestine, juste avant la guerre. La revue Décapage joue toujours la carte du décalage avec un savoureux dossier sur la « Lettre de refus » d'éditeur, et poursuit son exploration d'œuvres d'écrivains rares comme Tadjik Qâdir Rustam ou le Canadien Stephen Leacock !

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé