Passage à l'Est

Passage à l'Est

La couverture d'Un homme accidentel, neuvième roman de Philippe Besson, a un air de déjà-vu. Un homme seul, accoudé à une table nappée de rouge, assis au coin d'une fenêtre, contemple la mer. À l'intérieur, sa solitude pensive, en clair-obscur ; à l'extérieur, le grand bleu de la mer et du ciel. Ce cadrage, cette pose mélancolique, ce contraste entre des couleurs primaires... Un tableau d'Edward Hopper ? Le peintre réaliste américain 1882-1967, aux personnages esseulés et mélancoliques dans un environnement urbain. Si on connaît les livres de Philippe Besson, l'identification est assurée. L'Arrière-saison 2002 s'inspire d'un tableau de Hopper, reproduit en couverture. Un instant d'abandon 2005 est, lui, illustré par un phare et une maison dans un paysage hitchcockien. Voici le lecteur en territoire connu. Mais à y regarder de plus près, c'est bien du Philippe Besson, mais pas du Edward Hopper. Cette couverture n'est même pas une peinture, c'est une photographie de l'Américaine Nan G ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes