Le Magazine Littéraire mensuel n° 581-582 numéro double daté juillet-août 2017 - 30 classiques pour penser le monde

30 classiques pour penser le monde

Qu'est-ce qu'un classique ? Nous avons cherché dans les grandes oeuvres d'autrefois ce qu'elles pouvaient nous dire du monde complexe et enchevêtré d'aujourd'hui.

Un livre étudié dans les classes, comme le répondait avec malice Michel Tournier, ou un livre dont les énoncés gardent leur valeur, quel que soit le contexte dans lequel on les découvre, comme on l'enseigne à l'université ? Les classiques partagent en tout cas un attribut : la persistance. Pleine de combats sublimes et d'injures colorées, La Chanson de Roland a-t-elle contribué à forger notre défiance du monde musulman ? Avec ses rêves de bibliothèque infinie et des romans-rhizomes, l'Argentin Jorge Luis Borges a-t-il envisagé nos modernes réseaux ? La mondialisation commence-t-elle avec Jules Verne et son Tour du monde en quatre-vingts jours ? Le monde change, la littérature reste : elle est ce miroir magique qui n'embellit rien mais éclaire ses sujets.

Version Papier
ML582
Le Magazine Littéraire mensuel n° 581-582 numéro double daté juillet-août 2017 - 30 classiques pour penser le monde, édition papier
7,70 EUR - Hors frais de port

Sommaire

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon