Stendhal « a vécu, écrit, aimé »

Dans sa vie comme dans ses livres, Stendhal aimait moins les idées que la tactique, la stratégie, soit le jeu de la politique. Stendhal était un joueur – et c’est ce que les universitaires et les écrivains rassemblés dans ce dossier démontrent, à travers le prisme de son œuvre, de ses phrases, de son vocabulaire, et même de sa ponctuation.

Version Numérique
ML538N
Le Magazine Littéraire mensuel n° 538 daté décembre 2013, Flipbook en ligne
4,90 EUR
Version Papier
ML538
Le Magazine Littéraire mensuel n° 538 daté décembre 2013, édition papier
6,20 EUR - Hors frais de port

Sommaire

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé