George Steiner : la culture contre la barbarie

"Je suis une sorte de survivant", indiquait Steiner dans un de ses premiers essais. Éternel émigré, collectionneur de passeports issu de l'Europe perdue de Büchner, de Goethe et de Freud, chu précocement dans la tour de Babel, George Steiner a fait sien ce mot de Brantôme : "Autant de langues que l'homme sait parler autant de fois est-il homme". Le polyglottisme, chez lui, est ne nécessité autant qu'une vocation dans le vide béant laissé par l'horreur nazie.

Sommaire

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard