Stefan Zweig : écrivain européen

Paradoxes de l'Histoire. Lui qui fut européen avant la lettre, et résolument cosmopolite, le voilà boudé dans les pays germaniques tandis que la France l'érige en auteur classique. Ici, les jeunes le lisent avec ferveur, son œuvre est abondamment adaptée au théâtre, au cinéma comme à la télévision, et les biographes tentent de cerner cet auteur toujours en mouvement, sans cesse en quête de lui-même. Cette inquiétude, mêlé d'une inépuisable curiosité, fait de Zweig le survivant d'un monde engloutis, lui dont la vie a été liée aux grands bouleversements de ce siècle, de la Vienne fin de siècle au Brésil de l'exil.

Sommaire

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine