Spécial rentrée littéraire

Spécial rentrée littéraire

Le numéro de septembre du Nouveau Magazine littéraire est arrivé chez votre marchand de journaux. Au sommaire : 40 pages sur la rentrée littéraire, un hommage à Toni Morrison et un dossier sur Georges Simenon.

Le NML passe en revue la rentrée littéraire ! Nous attendions beaucoup d’Orléans de Yann Moix, du Coeur de l’Angleterre de Jonathan Coe et d’Éden de Monica Sabolo, et nous n’avons pas été déçus. Mais la surprise est venue d’inconnus. Telle Sigrid Nunez, Américaine de 68 ans dont L’Ami nous a éblouis, ou encore l’Espagnol Manuel Vilas et son bouleversant Ordesa.

Avec Justine Bo, Emma Becker, Blandine Rinkel, Kaouther Adimi, Aurélien Bellanger, Philippe Forest, Laurent Binet, Léonora Miano, Eric Faye, Olivier Adam, Nathacha Appanah, Julia Deck, Vincent Message, Yannick Grannec, Marin Fouqué, Ottessa Moshfegh, Cécile Guilbert, Maggie Nelson…

***

Hommage à Toni Morrison :

  • Coming Home, par Léonora Miano
  • Du diamant brut, par Christiane Taubira
  • L'humanité entière, par Sylvie Laurent
  • L'encre invisible, par Marie Fouquet

***

Les idées :

  • Pas sur la même planète, débat entre Yannick Jadot et Pascal Bruckner
  • Boris Johnson Premier ministre : Et ça vous faire rire ?, par Jonathan Coe

***

Le portrait : Monica Sabolo

Ses précédents romans avaient l’air de sortir d’un album de souvenirs à la Sagan. Le dernier a gagné en noirceur et en densité et plonge avec audace dans les grands fonds de la saga familiale. Par Marie-Dominique Lelièvre.

***

Dossier : « Georges Simenon, un génie en planque »

Mort il y a tout juste trente ans, le créateur du commissaire Maigret demeure encore souvent réduit, dans l’esprit de ceux qui ne l’ont pas lu, à son personnage tutélaire et au genre policier. C’est ignorer le continent de ses livres n’en relevant pas, ses romans « durs », ainsi qu’il les qualifiait lui-même. Il ne s’agit pas de les opposer aux enquêtes de Maigret mais de prendre toute la mesure d’une oeuvre immense, d’une écriture qui travaillait à l’os et cherchait à révéler « l’homme nu ».

Avec entre autres :

  • Le plein d’ordinaire, par Pierre Assouline
  • « La vie de chaque homme est un roman », entretien avec Georges Simenon publié dans le Magazine Littéraire en 1975
  • L’empire de l’incandescence, par Stéphane Audeguy

 

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard