Paris fut

Paris fut

Et voici que « dans l'océan de la ville, les îlots insalubres apparaissent comme des rochers de crasse et, parfois de malheur complet. » C'est en décembre 1937. « Dit-on elle ou dit-on il, quand on parle de Paris ? Paris fut. » C'est en juin 1953. Entre ces deux dates, Audiberti a non seulement regardé Paris, il l'a senti et pas toujours pour nous en rapporter de ces parfums capiteux qui s'offrent aux narines délicates. Il voit mais il ressent. Ni badaud ni dilettante, ni peintre cherchant le beau cadre. Plus humainement, plus authentiquement, un observateur de ce qu'on ne voit pas forcément. Sans méconnaître ce qui est beau et grand, Audiberti porte attention et amour à ce qui est petit, triste, obscur. La vie. Des îlots mystérieux aux recoins des artisans, un Paris inconnu, parfois mystérieux, revit dans ces textes parus dans Le Petit Parisien . Leur publication en volume permet de découvrir une autre facette de l'auteur du Mal court , et un voyag ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF