Panique

Panique

Une plongée dans la conscience d'une femme que tout effraie ; elle doit prendre l'avion, et son angoisse monte à mesure que l'heure du vol approche. Lydia Flem décrit avec une grande justesse cette conscience troublée. Les phrases sont courtes, s'enchaînent par associations d'idées, la structure est scandée sur les horaires irréguliers d'une journée, et suit les courbes d'intensité du malaise. Elle dit cette peur obsédante qui envahit le corps et « vole la raison », une peur que chacun peut ressentir mais que peu savent décrire. Et si l'écriture était le remède ?

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article