Pamela Churchill, l'appétit d'une lionne

Pamela Churchill, l'appétit d'une lionne

La liste de ses amants est plus qu'un bottin mondain : un livre d'histoire. Un temps belle-fille et confidente de Winston Churchill, elle concilia toute sa vie l'abandon et le calcul, la passion et l'ambition. STÉPHANIE DES HORTS en fait un portrait épique.

Quand, le 4 octobre 1939, Pamela Beryl Digby épouse Randolph Churchill, le fils de Winston, le Vieux Lion, elle n'a pas 20 ans. Mais elle a multiplié les expériences et sait ce qu'elle veut : entrer dans le premier cercle et y rester. Peu lui importe que Randolph soit un alcoolique, un flambeur - « l'excellence ne fait pas dans l'atavisme ». Son père, devenu Premier ministre en mai 1940, ouvre toutes les portes à Pamela. Il fait d'elle sa confidente, l'appelle au milieu de la nuit pour jouer aux cartes, approuve sa liaison avec le riche Américain Averell Harriman, envoyé à Londres par Roosevelt pour se lier avec Churchill. Des nuits où Pamela fait connaître à Averell des sensations inédites, elle rapporte de précieuses informations. Elle crée, à elle seule, par la grâce de ses courbes, le lien entre les deux pays.

Comme cela arrivera souvent à cette grande amoureuse dont la passion n'est pas feinte, même si elle s'accompagne d'intentions cachées, elle est tombée sur un homme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes