Périurbain mais central

Périurbain mais central

La révolte des gilets jaunes est-elle le réveil de « la France périphérique », selon le titre de l'essai du géographe Christophe Guilluy datant de 2014 ? Pour Éric Charmes, dont La Revanche des villages vient de paraître, ce n'est pas si simple. Chercheur en sciences sociales appliquées à l'urbain, il reconnaît au géographe le mérite d'avoir attiré l'attention sur des territoires peu visibles, mais il considère qu'il a popularisé une vision réductrice de ces territoires. « Le périurbain d'une ville peut bien mieux se porter que le centre de cette ville. » C'est le cas à Mulhouse, dont la périphérie plus proche de la Suisse capte une richesse qui échappe à la ville.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon