Ougarit

Ougarit

Ougarit Jérusalem, urbanologue de renom, est appelé à Dubaï pour remplir une importante mission : définir l'âme urbaine de cette « ville-monde superlative et postmoderne », autrefois petit port perlier. Ougarit se doit pour cela de trouver un aleph. Objet mystérieux décrit par J. L. Borges dans une de ses nouvelles, l'aleph est devenu ici un outil d'analyse qui permet « de voir la ville dans sa totalité et à tous les instants simultanément ». Mais, dans cette « forêt de béton, de verre et d'acier », la tâche se révèle plus complexe que prévu. Ni spirituel ni fantastique, ce premier roman très réussi relève plutôt du récit d'aventures réaliste ou d'un conte philosophique moderne.

 

À lire : OugaritCamille Ammoun,  éd. Inculte, 340 p., 19,90 E.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes