Olivier Py

Olivier Py

"la tentation de l'irreprésentable"

Directeur du Centre dramatique national d'Orléans, Olivier Py s'est imposé très tôt à travers des comédies volontiers adolescentes, avant de développer une veine lyrique qui a trouvé sa pleine expression dans La Servante , la seule pièce du répertoire qui dure vingt-quatre heures, et Le Visage d'Orphée . Très engagé, il a participé, avec Ariane Mnouchkine et François Tanguy notamment, à la grève de la faim pour la Bosnie en 1995. Il est présent à Avignon avec deux pièces, Théâtres , que met en scène Michel Raskine, et Requiem pour Srebrenica , qu'il a mis en scène lui-même. Cette pièce à déjà été représentée à Orléans et à Nanterre, on la verra en Avignon du 23 au 27 juillet : elle est dans le droit fil de ce combat politique puisqu'elle essaie d'éclairer les quatre années de guerre entre la Yougoslavie, la Bosnie et la Croatie à travers la mise à la scène de différents témoignages. Moins une pièce d'écrivain qu'une piè ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF