ODE À ADEL

ODE À ADEL

L'écrivaine Hélène Cixous se consacre amoureusement à l'oeuvre du plasticien algérien Adel Abdessemed, parfois réduit à ses oeuvres les plus médiatisées, comme sa sculpture du coup de tête de Zidane : « Son créer est un crier. Adel crie le monde. Sous les coups de l'époque forcenée, il aura engendré une oeuvre soufflée, en explosion, par éclats, éléments projectiles. En voilà une qui fait du bruit et des fureurs. Vous l'entendez ? Maintenant, le besoin de créer est devenu le besoin de crier, et, par suite, de faire crier. »

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon