Où sont les FEMMES ?

Où sont les FEMMES ?

Le récent couronnement d'une romancière par le Goncourt ne doit pas faire oublier que les femmes sont sous-représentées dans les catalogues des éditeurs, les prix littéraires ou les anthologies. La preuve par les chiffres.

J'ai longtemps cru qu'en littérature - à l'inverse de ce qui se passait dans le monde politique ou dans celui des entreprises dont je n'ignorais pas la misogynie - les femmes avaient en France les mêmes chances que les hommes. Sans doute étais-je entretenue dans cette idée par le survol hâtif des listes des best-sellers publiées dans la presse, lecture si rapide qu'en fait elle ne permettait pas de faire la part entre les essais, les correspondances, les romans, les recueils de poèmes ou les confessions d'actrices, ni entre les oeuvres françaises et les traductions d'ouvrages étrangers. Lorsque, l'âge venant, on m'invita à siéger dans des jurys de prix littéraires ou de sciences humaines, je continuai donc, confiante, à ne prêter aucune attention au sexe des lauréats et des candidats - bien moins, en tout cas, qu'au nom des éditeurs, tant je craignais d'être manipulée et tenais à donner à tous les auteurs des chances égales.

Des sondages et des études, qui révélaient que deux ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon